• Amelie Pelletier

O toi, lumière

Mis à jour : juin 18



Je sortis du lac de lumière portant dans mes gestes le remords des adieux.

Au-dessus de l’étendue lumineuse, oscillent en tous sens, et comme au ralenti, des particules. M’abandonner ici, à même la surface poussiéreuse, me procure un bien-être sans nom.

Un sablier d’une heure ne pourrait s’écouler entièrement entre l’instant où mon corps se rend et celui où sa mécanique se relance. C’est ainsi la plupart du temps.

Derrière mes paupières orangées, je me repais de la chaleur qu’offre le retour du soleil printanier. Au sein de mon temple je me délecte de cette brasse. Je flotte dans les bras de la lumière comme bercer par les vagues d’une mer calme.

A mon insu, j’ai coulé au fond de l’eau. Le cri joyeux et autoritaire des enfants ôte l’envoûtement qui s’était emparé de moi. 16H00.

© AMELIE PELLETIER PHOTOGRAPHY 2020 - tel: 06.86.98.30.48 - Siret: 832 838 411

Mentions légales